En remplissant ce formulaire, vous vous engagez à respecter la charte ci-dessous, rappelant le cadre de l'appel à projets et les obligations des structures candidates en cas de sélection à La Nuit du Bien Commun. Merci de le lire attentivement avant de passer à l'étape suivante.


CHARTE DE L'ENGAGEMENT


Art 1. La Nuit du Bien Commun a lieu le lundi 23 novembre à Paris avec pour ambition de promouvoir des associations / fondations qui défendent les plus pauvres, les plus fragiles, la France, sa culture et son patrimoine.


Art 2. Peuvent concourir à La Nuit du Bien Commun les associations de moins de 10 ans d'existence, avec un budget de fonctionnement de moins d'1 million d'euros en 2019 et qui œuvrent en France avec un projet concret.


Art 3. Les organisateurs ont déterminé les thématiques suivantes pour La Nuit du Bien Commun 2020 :

  • Education et formation
  • Insertion et réinsertion
  • Environnement et développement durable
  • Vulnérabilité, précarité et handicap
  • Culture et patrimoine


Art 4. Les organisateurs de La Nuit du Bien Commun procèdent à l'appel des candidatures à partir du mercredi 18 mars 2020. La clôture des candidatures est fixée au jeudi 7 mai 2020 à minuit. Les organisateurs effectueront, au regard de leur expertise, une première sélection dans le courant du mois de mai. Au regard de l'actualité, les organisateurs se réservent le droit de faire évoluer ce calendrier, en fonction de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et des restrictions correspondantes demandées.


Art 5. La composition du jury du Grand Oral est renouvelée en partie chaque année. Constitué de grands donateurs, ce jury sélectionne les projets à partir de la liste des nominés établie par les organisateurs.


Art 6. Il sera organisé une audition des nominés, devant le jury, fin mai 2020. Ces derniers présenteront oralement leurs opérations, et répondront aux questions posées. Les nominés devront fournir au jury tous les éléments souhaitables, tant en termes de documents visuels (power point, supports papier...) que d'indications chiffrées. Toutes les informations communiquées au jury par les postulants (budget annuel, de notoriété, objectifs, etc.) feront l'objet d'une confidentialité totale dont le comité d'organisation se porte garant. Au regard de l'actualité, les organisateurs se réservent le droit de faire évoluer ce calendrier, en fonction de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et des restrictions correspondantes demandées.


Art 7. Lors de l'audition des nominés, le jury établira son classement en utilisant une grille d'évaluation multicritères, élaborée par le comité d'organisation. Chaque candidat disposera de 4 minutes pour soutenir son dossier et de 3 minutes supplémentaires pour répondre aux questions du jury. Le palmarès sera dévoilé durant le mois de juin.


Art.8 : Tout lauréat de La Nuit du Bien Commun s'engage à envoyer son pitch écrit a minima 15 jours avant la soirée et à prendre en compte les remarques des organisateurs sur le contenu de son pitch et le montant demandé lors de la soirée aux donateurs, sous peine de voir remis en cause sa place comme lauréat.


Art. 9 : Tout lauréat de La Nuit du Bien Commun s'engage à être présent physiquement à une matinée de travail sur les pitchs dans les deux mois précédent l'événement ainsi qu'à la répétition générale le 23 novembre dès 14h, sous peine de voir remis en cause sa place comme lauréat.


Art.10. Tout lauréat de La Nuit du Bien Commun s’engage, en amont du 23 novembre, à communiquer et à mobiliser son réseau de donateurs pour les inviter à l'événement, sous peine de voir remis en cause sa place comme lauréat.


Art.11. Tout lauréat de La Nuit du Bien Commun s’engage à remercier dans les jours suivants le 23 novembre les donateurs et informer de façon régulière sur l’utilisation des dons levés lors de la soirée (chiffres / actions concrètes).



Pour toute question, vous pouvez contacter Claire d'Harcourt : claire@lanuitdubiencommun.com


1

2